Migrants d’autrefois…

Dans le derniers Respyr, un papier sur ces migrants d’autrefois, les colporteurs. Des femmes et des hommes qui traversaient les Pyrénées pour fuir la misère et vendre bondieuseries et breloques aux quatre coin du monde et permettre ainsi à leur famille de survivre. C’etait il y a peu au creu de nos montages. Des histoires qui sont un peu les nôtres.

Pyrénées ariégeoises et méconnues…

Rendez-vous le 1er décembre à la librairie Ombres Blanches, à Toulouse, pour découvrir et parler de ce livre écrit à quatre mains. Un printemps et un été à arpenter les vallées et montagnes de ce coin des Pyrénées des plus atypique et singulier. Un livre généreux sur celles et ceux qui aiment, soignent, cultivent, et préservent ces contrées sauvages. Un livre de terrain, de rencontres. Un livre de plaisirs et de saveurs. Un livre d’actions, de partages, de projets, d’initiatives, d’inventions, d’idées, d’envies… Bref, ça bouge et innove en Ariège avec un temps d’avance sur la transition écologique et solidaire…

Derniers papiers

Mes derniers reportages publiés dans Pyrénées Magazine. Avec les photographes François Laurens et Serge Bonnet. La Muestra mas pequeña del mundo à Ascaso. Un festival de cinéma inoubliable sur les hauteurs de Boltaña, le dernier we du mois d’août. Une façon originale et décalée de promouvoir le cinéma d’auteurs en Espagne. Le Vignemable à l’aveugle. Une épopée  jusqu’au Petit Vignemale avec Didier, Isabelle et Jérôme et leurs chiens-guides Hegoak, Fakir et Iron. À la fin de la journée, nous ne savions plus qui étaient aveugle ou voyant mais ça n’avait plus vraiment d’importance… Seuls au monde sur le Vignemale. Une…

A chacun son style

Comme chaque année depuis 20 ans, Occitans et Catalans se sont rejoints au port de Salau avec fromages et vins pour échanger et se retrouver sur ce lieu de passages historique. Cette année, on pouvait voir un peu partout des rubans jaunes, une façon de soutenir les 13 prisonniers politiques catalans. Je suis partie à la traque… et voilà le travail !  

Les Estagnous, divin !

De passage au Valier et au refuge des Estagnous, la tarte amandine poire, la carte des vins avec les collines d’Ollier Taillefer et les étangs, une invitation a s’y baigner tout nu, sont divins ! Sans oublier la gouaille et l’acceuil de ses gardiens, Stéphane et Jean-François. Un reportage pour Privat et un livre à venir sur les 10 ans du PNR ariégeois.